Meuble de salon
Photo  par Philip Plisson

Un goéland en pause sur la Cardinale sud

Philip Plisson

Finitions

Dimensions

Homme debout

Encadrements

408,33 €
  • Expédié sous 2 jours ouvrés
    Si Philip Plisson est en reportage, un délai supplémentaire est nécessaire pour la signature manuscrite. Vous serrez alors prévenus.
  • Livraison à partir de 7€ en france métropolitaine.
    Offerte à partir de 125€

En savoir plus sur la photographie

Ref. D1150
Auteur.

Philip Plisson

Les "cardinales" balisent les zones dangereuses et disposent de deux cônes qui définissent le point cardinal où se situe le danger. Cette Cardinale sud indique donc aux bateaux de passer au Sud. Le goéland s'est posé sur les cônes le temps d'une pause pour le plus grand plaisir du photographe... Le balisage maritime devient un élément du décor, dans la lumière du petit matin, et avec une mer d'huile.

Cette photographie est disponible en différents formats : 

  • Tirage d'art : 50x50 cm, 70x70 cm et 100x100 cm

Choisissez votre encadrement : 

  • Pour nos tirages d'art : caisse américaine, 6 couleurs au choix

Tous nos tirages d'art sont signés à la main par l’auteur. Une collection restreinte et inédite de photographies d'art, choisie par Philip Plisson.  Imprimées sur papier d’art mat 305 gr de haute qualité. Chaque tirage photographique a fait l’objet d’un travail soigné de l’auteur, tiré à l’unité. Le tirage d’auteur vous sera livré avec un certificat d’authenticité, garantissant la stabilité des encres dans le temps. 

Philip est né sur les bords de la Loire, et découvre La Trinité-sur-Mer à l’âge de 4 ans. C’est là que son père lui transmet sa première passion : la voile. Le besoin de mer ne le quittera plus ! À 9 ans, il découvre sa deuxième passion : la photo grâce à sa grand-mère paternelle qui lui offre son premier appareil photo. Au début des années 80, Philip décide de vivre de ses 2 passions : photographier pour naviguer et naviguer pour photographier. Nommé Peintre de la Marine en 1991, il témoigne des événements majeurs liés au monde de la mer afin de conserver la mémoire de notre maritimité contemporaine, comme l’avait souhaité Richelieu en créant le Corps des Peintes de la Marine. Philip, marin-photographe, n’a qu’un leitmotiv: avoir chaque jour une nouvelle envie d’image à réaliser et à partager. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.plisson.com